La feuille de route pour la mobilité électrique aborde sa deuxième étape

17.05.2022Helion
Initiative majeure en faveur de la mobilité électrique: le 16 mai 2022, la «Feuille de route mobilité électrique 2025» a été signée en présence de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga ainsi que de différents acteurs issus des milieux politiques et économiques

 

La feuille de route pour la mobilité électrique, c’est quoi au juste? 

Il y a quatre ans, avec la «Feuille de route mobilité électrique 2022», le Conseil fédéral posait un premier jalon pour l’avenir de la mobilité en Suisse. L’objectif principal de cette initiative était de porter, sur l’ensemble des nouvelles immatriculations de voitures de tourisme, la part des véhicules rechargeables à 15 % d’ici à 2022, contre 3 % à l’époque. Ces objectifs ambitieux ont été clairement dépassés. Aussi, une nouvelle «Feuille de route mobilité électrique 2025» a été rédigée par des représentantes et représentants des secteurs de l’automobile, de l’électricité, de l’immobilier, des exploitants de flottes de véhicules, ainsi que des représentants de la Confédération, des cantons, des villes et des communes. Cette nouvelle feuille de route a été signée le 16 mai 2022. 

 

Notre mobilité devrait bientôt pouvoir se passer des énergies fossiles!

La «Feuille de route mobilité électrique 2025» définit les trois objectifs clés suivants à l’horizon 2025: 

  • 50 % de véhicules rechargeables sur l’ensemble des nouvelles immatriculations
  • 20’000 stations de recharge accessibles au public
  • Recharge conviviale et en réseau: à la maison, sur le lieu de travail et en déplacement

Avec des objectifs dans la ligne de mire, 59 entreprises et organisations ont déposé pas moins de 75 mesures et se sont engagées à agir en faveur de la réalisation de ces trois objectifs clés.  

 

Helion s’engage de manière proactive aux côtés de partenaires 

Avec deux propositions de mesures, Helion apporte une contribution majeure au développement de la mobilité électrique: 

  • Helion et AMAG prennent à bras-le-corps la question de la pénurie annoncée de main-d’œuvre qualifiée et s’engagent à former 200 spécialistes dans le domaine de la mobilité électrique. 
  • D’ici à la mi-2023 environ, Helion, sun2wheel et Solar Manager vont élaborer une solution de recharge Vehicle-to-Home (V2H) abordable. Les trois partenaires encouragent la recharge en réseau au moyen d’une technologie V2H abordable, ouvrant ainsi la voie à une application V2G à grande échelle. Cette mesure vise à promouvoir le lien entre la mobilité électrique et la production photovoltaïque décentralisée.
  • Helion poursuit dès à présent les mesures déjà en place, à savoir l’électrification de sa propre flotte, la mise en place de possibilités de recharge sur les lampadaires et la collaboration au projet de «Production d’énergie le long des routes nationales». Ce faisant, Helion participe à cinq mesures de la feuille de route, contribuant ainsi à la percée de la mobilité électrique sur le territoire suisse. 

Remo Mucha, Head E-Mobility chez Helion, se réjouit de la signature de la feuille de route pour la mobilité électrique et des avantages qui l’accompagne:

«La feuille de route pour la mobilité électrique permet d’entretenir des contacts au-delà de notre propre branche et d’accélérer ainsi la mobilité électrique en Suisse par le biais d’initiatives conjointes 

Vous trouverez de plus amples informations sur la feuille de route pour la mobilité électrique 2025 ici.