Formation aux techniques solaires pour le Kenya!

10.06.2022Helion

Helion soutient la Fondation Rafiki. 

Début avril, deux volontaires suisses ont passé deux semaines au Kenya pour former trois enseignant-e-s et deux responsables du solaire de la région aux techniques solaires. Plus rien ne s’oppose désormais au cours de 24 semaines qui permettra aux apprenti-e-s de décrocher le certificat officiel de la NITA (National Industry Training Academy of Kenia), l’académie nationale de formation industrielle, après avoir suivi le cours avec succès et réussi l’examen. Vous trouverez ici de plus amples informations sur ce projet de coopération durable. 

 

Les deux ingénieures solaires étaient déjà en pleins préparatifs de leur mission volontaire auprès de la Fondation Rafiki alors qu’un manteau neigeux recouvrait encore les montagnes suisses. Le matériel didactique, les outils, appareils de mesure et supports nécessaires ont été discutés et fournis après plusieurs téléconférences avec la direction de l’œuvre d’entraide et les enseignant-e-s. Le programme de formation a également été préparé et les diapos de présentation réalisées pour le cours. Ces intenses préparatifs ont été indispensables à une formation efficace sur place. Le voyage pouvait alors commencer.  

 

Utiliser les ressources sur place. 

Au centre de formation de la Fondation Rafiki, dans le district de Rarieda, les professeurs assurent un enseignement fondé sur un solide savoir-faire dans les domaines de la construction ou des techniques de soudage. Leur large éventail de compétences est déterminant pour la formation et la réalisation d’installations solaires. À peine arrivées, les deux ingénieures solaires suisses se sont employées à instruire ces enseignant-e-s spécialisé-e-s en vue de la réalisation du cours solaire. Différents exercices pratiques ont été mis en place. Dans le cadre du cours de soudage, les participants ont par exemple appris à construire une structure porteuse pour les petites installations solaires destinées à la consommation propre 

 

Pendant la phase préparatoire, des installations photovoltaïques en bout de course que la Fondation Rafiki avait financées et installées sur les dispensaires ont en outre été analysées sous forme d’étude de cas. Ces installations solaires défectueuses doivent être réparées parallèlement au cours sur l’énergie solaire afin que les apprenti-e-s puissent acquérir de l’expérience dans la remise en état d’installations photovoltaïques hors d’usage.   

 

Début du premier cours de solarteurs/trices au Kenya 

Ce qui semble encore futuriste en Suisse devient une réalité au Kenya: le cours de formation de 24 semaines en techniques solaires débutera ces jours-ci. Les apprenti-e-s seront formé-e-s par deux enseignant-e-s expérimenté-e-s, spécialisé-e-s en électricité et en énergie solaire. La formation mettra l’accent aussi bien sur la théorie que sur des exercices pratiques avec des panneaux solaires, des onduleurs, des accumulateurs d’électricité, des disjoncteurs, etc. La participation à la conception de diverses installations PV dans la région fait aussi partie de la formation. Dans le cadre de leur formation, les apprenti-e-s installeront même des kits solaires pour approvisionner les foyers privés des environs en électricité solaire.  

 

Le cours s’articule en deux parties. Les apprenti-e-s passeront un examen d’état à la fin de chaque niveau. Après avoir suivi le cours avec succès et réussi l’examen, ils obtiendront le certificat officiel de la NITA (National Industry Training Academy of Kenia), l’académie nationale de formation industrielle.  

 

Une plus-value indiscutable 

Non seulement la formation permet de créer des emplois sur place mais elle accélère aussi l’électrification de la région. Dans un pays où les entreprises solaires sont parfois à des milliers de kilomètres, notamment à Kisumu ou à Nairobi, cette formation constitue une formidable opportunité de renforcer l’autonomie énergétique de la région avec, à la clé, une amélioration de la qualité de vie. 

 

Helion s’engage activement auprès de la Fondation Rafiki depuis mars 2022. Pour en savoir plus, c’est ici 

 

Soutenez vous aussi la Fondation Rafiki! 

Le financement durable du fonctionnement courant de la Fondation Rafiki, avec ses multiples programmes d’aide et de formation pour la population et plus particulièrement des enfants, est bien sûr la difficulté majeure. C’est la raison pour laquelle un petit groupe de membres du Lion’s a créé l’association de bienfaiteurs «Hoffnung auf Morgen Rafiki Kenia». Vous trouverez de plus amples informations ici.